En 1997 était lancé un service de messagerie gratuit nommé Caramail.  En quelques mois, le site s’étoffe en proposant de multiples services et notamment son tchat, qui fait rapidement de lui un des sites francophones les plus populaires. Tout le monde avait son adresse mail en caramail.com…

Lieu de drague par excellence, derrière nos pseudos, on se se retrouvait sur Caramail en choisissant une discussion généraliste (triée par ville, par passion, par age). On pouvait ensuite interpeller les participants individuellement (dans un de nos 50 onglets privés déjà ouverts). C’était le moment où il fallait dégainer le fameux « ASV ?». A cette question, l’utilisateur répondait par 16 H 44 (soit son age, son sexe et son département ou ville de résidence)…

Ahhh les soirées tchats, c’était l’époque où l’on explosait notre forfait 20h d’internet en quelques soirées sur Caramail, Yahoo Messenger, Aim ou Msn.

Capture : Univers Freebox, planetcara.info